Broches de plaque à aiguille 431G – Solution permanente

Les broches de la plaque à aiguille de ces machines étaient en acier à ressort et étaient généralement cassées. Seules quelques-unes des machines allemandes de la série 400 utilisaient ces broches et les remplacements ne sont pas disponibles.

L’image suivante en montre une avec seulement 3 des 4 côtés de chaque broche intacts.

Ensemble de broches magnétiques

Les machines à coudre Singer de la série 700 utilisent des broches de même diamètre que les 421G et 431G. Sur ces machines, la plaque à aiguille est maintenue par un aimant intégré au carter de la machine.

J’ai percé un trou décalé dans des aimants en néodyme de 2 mm d’épaisseur sur 10 mm de diamètre et j’ai créé des broches de remplacement en acier inoxydable sur un tour à métaux.

Les épingles en acier inoxydable sont résistantes à la corrosion, durables et non magnétiques afin qu’elles ne collent pas aux épingles de couturière.

La solution est simple et elle tient extrêmement bien.

Percer les aimants

Le perçage des aimants est très difficile. J’ai utilisé un foret en verre au carbure et beaucoup de liquide de refroidissement pour percer le mien.

S’il y a une demande suffisante, j’envisagerais de fabriquer des épingles pour d’autres et de faire fabriquer des aimants sur mesure avec un trou décalé pour s’adapter à ces machines plus anciennes.

NOTE

Lorsque vous insérez une goupille de plaque à aiguille dans le trou de droite (le plus proche de la roue d’arrêt), vous devez faire attention à ne pas la placer trop profondément ou elle interférera avec la barre de griffe d’entraînement. Les goupilles de rechange doivent être de deux longueurs différentes et la goupille courte doit aller dans le trou du côté de la roue d’arrêt. Tournez toujours la machine à la main après avoir effectué des modifications pour vous assurer que rien ne coince.

Publié le
Catégorisé comme F

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *